Chronologie

Frise

Chronologie du Yémen

897

Etablissement du premier imamat zaydite (une institution politico-religieuse spécifique du chiisme) au Yémen, à Sa‘da.

897-1962

Durant près de mille ans, les imams zaydites coexistent – ou sont en conflit - avec les différents pouvoirs venus de l’extérieur (Ayyoubides, Rasoulides, Mamelouks, Ottomans, Britanniques) et installés essentiellement dans le sud et les bords de la mer Rouge, peuplés majoritairement de musulmans sunnites chaféites.

1538-1636

Première période d’occupation ottomane

(source  : Par Abraham Ortelius — Muzeul Național al Hărților și Cărții Vechi, Romania, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=11328682 )

1636-1715

Grâce aux revenus tirés de la production de café, la dynastie Qâsimide impose son autorité sur  l’imamat zaydite , dont le territoire parvient à s’étendre du nord de Sanaa jusqu’à Aden et le Hadramaout. 

3 janvier 1709

Les deux navires Le Curieux et Le Diligent de la première expédition française vers la mer Rouge et le Yémen accostent à Mokha et inaugurent la contribution française au commerce du café.

(source :
Anonyme, Vue de Moka du coté de la mer. Dessin publié en 1737 après un expédition militaire française contre ce port. Actuellement au Yemen, BnF, BNF)

19 janvier 1839

Prise d'Aden par les Britanniques

1849-1918

Seconde période d'occupation ottomane

1849

Occupation des villes de la Tihâma par les Ottomans.

1872

Nomination d'un gouverneur ottoman à Sanaa.

1890

Début de la révolte de l'imam zaydite al-Mansûr Muhammad Hamîd al-Dîn contre les Ottomans.

1886-1903

Signature de traités de « protectorat » entre les Britanniques et les souverains (émirs et sultans) régnant au sud de l’imamat du Yémen, sur la mer d’Arabie.

1904

Arrivée au pouvoir de l’Imam Yahyâ Hamîd al-Dîn. Il prend le titre honorifique de « Mutawakkil ‘alâ Llâh » (Délégué de Dieu) et poursuit la lutte menée par son père al-Mansûr contre les Ottomans.

1905

Accord anglo-ottoman délimitant des zones d'influence britannique et ottomane.

1911

Accord de Da‘ân entre l'Imam Yahyâ et les Ottomans, accordant au premier la reconnaissance quasi totale de sa souveraineté sur les territoires peuplés de zaydites.

1918-1921

Les Ottomans quittent définitivement le Yémen. 

1918

Après la fin de la Première guerre mondiale et le retrait ottoman, le Yémen de l’Imam Yahyâ devient le premier Etat arabe indépendant.

(Source : Ahmad bin Yahya Hamidaddin (1891-18 septembre 1962) est l'avant dernier roi du Yémen de 1948 à 1962, 1947, http://www.royalark.net/Yemen/yemen5.htm)

2 septembre 1926

2 septembre 1926 : après une campagne de pacification, l’imamat zaydite devient officiellement une monarchie : le Royaume mutwakkilite du Yémen..

Image : Drapeau du vieux (Nord) Yémen.

1926-1962

Royaume mutawakkilite du Yémen.

1948

Assassinat de l’Imam Yahyâ par des éléments du mouvement des « Yéménites Libres ». Son fils l’Imam Ahmad lui succède et mène une forte répression.

1949-1950

Opération « Tapis volant » d’émigration des Juifs du Yémen vers Israël.

26 septembre 1962

Après la mort de l’Imam Ahmad, des « Officiers Libres », soutenus par l’armée du président égyptien Gamal Abdel Nasser, proclament la République Arabe du Yémen.

1962-1970

Guerre civile entre républicains, soutenus par l’Égypte, et royalistes soutenus par l’Arabie saoudite.

23 mai 1970

Fin de la guerre civile et ralliement des royalistes à la république.

1er avril 1937

Aden devient une colonie britannique administrée depuis Londres. Elle gère les deux protectorats de l’hinterland.

1963

Par MrPenguin20 — Travail personnel, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=27744760

Création du Front de libération nationale (FLS).

(Source : Par MrPenguin20 — Travail personnel, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=27744760)

14 octobre 1963

Début du soulèvement indépendantiste contre la colonisation britannique mené par le Front de Libération Nationale (FLS).

1963-1967

Lutte pour l’indépendance du Yémen du Sud contre le Royaume-Uni.

30 novembre 1967

Drapeau du Yémen du Sud, officiellement la République démocratique populaire du Yémen (arabe : جمهورية اليمن الديمقراطية الشعبية Jumhūriyyat al-Yaman ad-Dīmuqrāţīyah ash-Sha'bīyah)

Départ des Britanniques d’Aden et indépendance du Yémen Sud.

(Source : 
Drapeau du Yémen du Sud, officiellement la République démocratique populaire du Yémen (جمهورية اليمن الديمقراطية الشعبية), Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=496127)

1er décembre 1970

Création de la République Populaire et Démocratique du Yémen (ou Yémen du Sud).

Article : « Quand le drapeau rouge flottait sur Aden », Orient XXI.
(Source : Image : Soldats britanniques devant une manifestation organisée par le FLN à Aden, 1967 © Omri/alamree.net)

21 février 1972

Début de la guerre de trois mois entre le Yémen du Sud et le Yémen du Nord. Proposition, sous l’égide de la Ligue arabe, d’un calendrier pour l’unification du Nord et du Sud.

13 juin 1974

Ibrâhîm al-Hamdî devient président de la République Arabe du Yémen. Opposé au pouvoir armé des tribus, il œuvre au rapprochement avec le Yémen du Sud.

11 octobre 1977

Assassinat du président al-Hamdi.

(Source : By Unknown author - president Hamdi Website, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=53880355)

24 juin 1978

Assassinat d’Ahmad al-Ghashmî, successeur d’al-Hamdî. Le Yémen du Sud est accusé.

(Source : Par Auteur inconnu — president Hamdi Website, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=53879749)

17 juillet 1978

Le caporal Ali Abdallah Saleh est nommé président de la République Arabe du Yémen.

(Source : Par Iraqi News Agency (INA) — Al-Iraq newspaper (1st of January 1989), Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=25681998)

Février-mars 1979

Affrontements entre les armées du Nord et du Sud. L’accord de cessez-le-feu signé au Koweït prévoit l’unification des deux entités, mais il n’est pas appliqué.

13 janvier 1986

Affrontements au sein du bureau politique du parti socialiste à Aden, qui entrainent de violents combats et des milliers de morts dans le Yémen du Sud.

22 mai 1990

Signature de l’accord d’unité entre le Yémen du Nord et le Yémen du Sud. Ali Abdallah Saleh - leader du nord - devient président de la République du Yémen nouvellement formée, et instaure le multipartisme.

CARTE 4 : Le Yémen depuis 1990

1990 -2012

République du Yémen. Président : Ali Abdallah Saleh. Capitale : Sanaa.

Février-Juillet 1994

Guerre civile opposant l’armée de l’ancien Yémen du Sud, dont les leaders sont déçus par l’union, et les « nordistes ». Défaite des « sudistes ».

2004-2009

Rébellion du clan mené par ‘Abd al-Malik al-Hûthî (les « Houthistes »), dans le nord, contre le président Saleh, au nom de l’identité zaydite du Yémen.

11 août 2009

Lancement de l’opération "Terre brûlée" par les autorités yéménites contre les rebelles Houthistes.

Janvier 2011

Manifestations le 3 février 2011 à Sanaa, capitale du Yémen

Début du "Printemps yéménite" à Sanaa. Les Houthistes rejoignent les manifestations.

(Source : Manifestations le 3 février 2011 à Sanaa, capitale du Yémen, par Sallam from Yemen — Yemen | Sanaa_Feb 3rdUploaded by calliopejen1, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=13266309).

Février 2012

Ali Abdallah Saleh (à dr.) remet le drapeau yéménite à son successeur Abd Rabbo Mansour Hadi, le 27 février 2012 à Sanaa (Yémen), lors de la passation de pouvoir. (KHALED ABDULLAH / REUTERS)

Départ du président Saleh. Abd Rabbo Mansour Hadi est élu président à 99,8% des voix.

(Source : Ali Abdallah Saleh (à dr.) remet le drapeau yéménite à son successeur Abd Rabbo Mansour Hadi, le 27 février 2012 à Sanaa (Yémen), lors de la passation de pouvoir. (Khaled Abdulalh / Reuters)

18 mars 2013

Ouverture de la Conférence de Dialogue national, chargée de rédiger une nouvelle constitution proposant l’adoption d’institutions fédérales.

(Source : Muftah.org : http://muftah.org/yemens-national-dialogue-a-new-name-for-old-inequities/, Image of the NDC, Yemen).

24 septembre 2014

Infographie : Le Parisien

Prise de Sanaa par les Houthistes, auxquels l’ancien Président Saleh s’est rallié. Le processus politique est interrompu. Sous la pression des rebelles, le Président Hadi se réfugie à Aden d’où il tente de reconquérir le pouvoir.

(Source : Le Parisien, Philippe Martinat, 
"Bombardements, famine et rivalités… Tout comprendre à la guerre au Yémen", 20 septembre 2018. Url:  https://www.leparisien.fr/international/bombardements-famine-et-rivalites-tout-comprendre-a-la-guerre-au-yemen-20-09-2018-7896696.php)

26 Mars 2015

Le Président Hadi s'exile à Riyad, capitale de l’Arabie saoudite. Le conflit se régionalise quand les Saoudiens, accusant l'Iran de soutenir les rebelles, forment une coalition arabe et lancent l'opération militaire « Tempête décisive » contre ces derniers.

(Source : Par U.S Defense Department — https://www.flickr.com/photos/secdef/9401413723/in/photostream/, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=75056785)

30 avril 2017

Cholera - Unicef

Début d’une épidémie de choléra qui gagne tout le pays. Enlisement du conflit et début d’une crise humanitaire sans précédent.

(source : Unicef, Url : https://www.unicef.fr/sites/default/files/styles/media_header/public/thumbnails/image/un065880.jpg)

© MMSH - IREMAM, 2021 - Une réalisation de la Cité numérique de la Méditerranée